Armorial Breton

 

 

 

 

Publié en 1844, l’Armorial Général de Bretagne de L. Briant de Laubrière est le « relevé des diverses réformations de la noblesse de cette province depuis 1400 jusqu’à 1668 ».

     Ce CD-Rom présente l’intégralité de l’ouvrage de Briant de Laubrière : pour chaque famille sont fournis la liste des terres et le blasonnement.. Il ne contient pas les blasons des familles mais leur blasonnement, c’est à dire leur description littéraire.

 

Un exemple : la famille d’Andigné

 

d'Andigné - le Bois de la Cour, la Chasse, Montbron, la Grée, la Paucqueraye, la Motte-Bois-Royer, le Sermont-des-Touches, les Riboul, Chazé, Saint-James, la Blancheraye, la Barre, Grandfontaine, la Chaluère, Chavaigne, la Favelière, Saint-Jean, Beauregard, Saint-Malon, Kermagaro, la Marche, Angries, les Essarts, la Trivelaye, l'Espine, la Motte-Serpent, la Haye, le Fauvil, Montjauger, la Millotière, la Rayrie, les Ecottais, Maubuisson, la Gresleraye, Vesins, Pordic, la Raudiere, la Tour-Landry, Rouetz, Hardaz, Fetillé, Bois-Yvon, la Jaille-Goderie, Mayneuf, l'Isle-Briant, Chanjus, Chitray, Bonamour, Eves, la Chesnaye-Lailler, le Perray, la Ville-Monsard, Grandelineuc



d'argent, à trois aiglettes de gueules becquées et membrées d'azur

devise : Aquila non capit muscas

 

 

 

     Nous avons enrichi le Cd-Rom d’un index des patronymes, (environ 3500) ainsi que d’un index des terres (environ 7000), absent de l’ouvrage d’origine.